Champs de recherche

VALORISATION DE LA RECHERCHE

 DOMAINES D'EXPERTISE (par thématiques):

 Wp 20150206 12 42 27 pro

Géopolitique du Grand-Moyen-Orient:

- "Printemps arabes" et conséquences  (Seul chercheur a avoir prévu, dès mars 2011, leurs dérives et leurs islamisations)

- Prolifération des ADM dans les mondes arabo-musulmans

- Politiques et programmes de défense d'Israël (armes NRBC, antimissiles, etc...)

 

Terrorisme:

- Armes de destruction massive et terrorisme

- Sécurité aéroportuaire

- Terrorisme dans le Grand Moyen Orient (AQMI, Hamas, Djuhad Islamique, Hezbollah, Fatah, etc...)

- Terrorisme en Afrique sahélienne (Mali, Nigéria, Cameroun, Niger, Centrafrique, Somalie)

 

Pays émergents (Brésil, Turquie, Inde):

- Programmes d'ADM des pays émergents

- Politique étrangère des Etats émergents

 

Société Civile

- Révolutions, coups-d'Etat, émeutes

- Les NTIC  dans les mouvements sociaux

- "Révolutions Orange" en Géorgie et Ukraine, "printemps arabes"

 

Sécurité et armement:

- Systèmes anti-missiles

- Armes à létalité réduite

- Recherche et Développement en Armes de destruction massives  (Seul chercheur a avoir prouvé que le programme d'ADM nord-coréen était une sous-traitante du programme de la Chine)

- Drones

- Cybersécurité

- Conflits de 4ème génération (asymétrie/ dissymétrie)

 

Communication politique

- Les stratégies de communication.

- Les stratégies de pouvoir.

 

 Actualisation de la thèse800px-knesset-building-28south-side-29-2.jpg

 La thèse intitulée « la dissuasion israélienne, Histoire et paradoxe », soutenue en 2009, à l’Université Toulouse I Capitole, emprunte à la fois à la Science Politique (Relations Internationales) et à l’Histoire Contemporaine et Immédiate/ Temps Présent. Mon cursus d'historien, sanctionné par un DEA en Histoire contemporaine, ainsi que l'expérience du
doctorat en Science Politique couplés avec les activités d'enseignement comme ATER m'ont permis d'établir des passerelles méthodologiques entre ces différentes disciplines.

 

Cette polyvalence se remarque dans les thématiques abordées (prolifération des Armes de Destruction Massives, diplomatie, sociologie des conflits, terrorisme, Histoire de l'Etat d'Israël, des conflits dans le Grand Moyen-Orient, et de la Guerre Froide) et dans les méthodologies employées (revue de presse, sociologie des élites, entretiens, critiques des sources, analyses de rapports parlementaires, analyses comparatives). En cela, ce travail s'inscrit dans l'esprit de l’Ecole des Annales, au travers d’une « Histoire problème » actualisée à la lumière d'un sujet jusque là très peu exploré et particulièrement en France.

 

La thèse s'est préoccupée de répondre à plusieurs hypothèses par l'intermédiaire des axes suivants :

1)                      Prouver que le programme dissuasif israélien a directement influencé et de manière déterminante  les relations stratégiques et diplomatiques entre Washington et Moscou durant la Guerre Froide et jusqu'à nos jours.  

2)                      Démontrer que ce programme résulte d’un défi à la fois politique et scientifique, déjouant les prédictions déterministes envers un pays très jeune, manquant de ressources, mais pas de technologies.

3)                      Défendre l'hypothèse que la dissuasion israélienne a permis d’une certaine façon de stabiliser une région séculairement soumise à des conflits permanents, au croisement de zones d'influence majeures, de «plaques tectoniques» géostratégiques de premier ordre, sans pour autant apporter des solutions pérennes à la résolution desdits conflits.atomicbomb-red.jpg

 

L’approche géopoliticienne et science-politicienne transparaît clairement dans la manipulation de nombreux concepts, notions, cartes, théoriciens et paradigmes, éléments qui sont systématiquement critiqués, en fonction de l’actualité scientifique et de la réalité événementielle. La première impression d’un empilement critique de faits chronologiques, propre à l’angle d’attaque historique (Deuxième partie: Un État construit sur sa dissuasion) n’a d'autres objectifs que de renseigner le lecteur sur une région, un pays et un contexte finalement mal assimilés. Ces données, mêmes les plus accessoires a priori, permettent de saisir la dimension toute particulière de cette thématique largement méconnue en Relations Internationales.

L’angle d’attaque sociologique se vérifie en première partie (« La politique de dissuasion dans une géopolitique hostile »). Afin d’atteindre, de manière asymptotique, la neutralité axiologique wébérienne, il a été nécessaire de comparer les programmes dissuasifs élaborés par l'ensemble  des Etats du Grand Moyen-Orient depuis l’après-guerre, avec celui de l’Etat d’Israël. Cette mise en perspective renseigne sur le pourquoi du programme israélien et sur ces dimensions polyvalentes et ambitieuses. Cette partie est l'occasion de comprendre les doctrines dissuasives de l'Etat hébreu à travers le rappel de paradigmes et concepts inhérents à la stratégie militaire.

Enfin, la dimension sociétale est mise en exergue en troisième partie («une dissuasion problématique»), en déplaçant la focale analytique de la sphère gouvernementale à la société israélienne, si tant est qu'elle soit unique dans sa diversité, face aux enjeux régionaux. L’impact économique du programme est abordé dans le chapitre traitant de la Recherche et Développement, d'abord dans une sphère circonscrite à l’espace israélien, puis dans sa matérialité réticulaire transétatique.

L’emploi de sources françaises, américaines, britanniques et israéliennes, entre autre, renforcées par l’apport de travaux universitaires, d’articles scientifiques, d’articles journalistiques et enfin de colloques et d’entrevues inédites, résulte d’une volonté de bâtir une réflexion dégagée des carcans académiques et idéologiques, alors que le sujet lui-même est un défi scientifique : réaliser une thèse sur une dissuasion dont la réalité est éludée.

En traitant d’un sujet aussi dense, autant dans le contenu que dans les présupposés, qui plus est « particulier » et propre à l’Histoire Immédiate (ou Histoire du Temps Présent) ainsi qu'à la World History, je continue à actualiser mes travaux, sur la géopolitique du Grand Moyen-Orient, dans un sens général, et sur la géopolitique israélienne en particulier. La masse de travail accompli (plus de 500 pages dans sa version présentée, plus de 1200 dans sa version personelle), ne s'éloigne pas des règles académiques en vigueur, définies par le ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur. S’il est d’usage de s’en tenir à cette antienne : « la quantité n’est pas forcement gage de qualité », il aurait été dommageable de réduire l'ensemble à une stricte synthèse, au regard de l’originalité du sujet étudié. Les rares travaux antérieurs ont été critiqués, actualisés et mis en perspective les uns par rapport aux autres. Bien que cette thèse ne développe pas des thématiques « confortables », elle s’avère indispensables pour comprendre en partie les origines intrinsèques des conflits moyen-orientaux, qui sont médiatiquement surexposées, mais traitées superficiellement et partialement. Cela constitue un paradoxe. Le grand avantage de ce travail, original et en grande partie inédit, demeure justement dans son insertion dans l’actualité immédiate.

L’existence de zone d’ombres dans l’historiographie génère des fantasmes dont certains sont dangereux. Traiter de ces angles-morts permet assurément d’enrayer les théories conspirationnistes qui s'y greffent fatalement, que des politiques médiatiques officielles et officieuses, totalement inadaptées, ont rendu bien plus puissantes qu’auparavant. Il s’agit là, en plus des activités d’enseignement et de recherche, de mes motivations essentielles. Les articles et colloques tirés de la version longue de la thèse s'y emploient. La version courte sera bientôt publiée.33-1.jpg

 

Mes domaines de recherche empruntent aux différentes disciplines et sous-disciplines de la Science Politique:

 

1) La science du droit dans l'étude du comportement d'Israël face au droit international;

2) L'Etude des Institutions politiques et des partis politiques dans l'analyse de la classe politique israélienne, française et américaine, leurs rapports expliquant en partie certaines prises de décisions;

3) L'Economie et l'analyse des Politiques de Partenariat Publiques/Privés en matière d'aménagement du territoire israélien dans la construction et la gestion des infrastructures de Recherche & Développement scientifique;

4) L'Analyse comparée des programmes nucléaires, balistiques et biochimiques entre la France, Israël, les Etats-Unis, l'Iran, le Pakistan, la Corée du Nord, l'Afrique du Sud et les pays arabes;

5) Les Relations Internationales entre Israël et ses ennemis (Etats de la Ligue Arabe, URSS puis Russie et ses alliés, Iran, etc…), puis Israël et ses alliés européens, américains, indiens, turcs, dans sa matérialité réticulaire transétatique;

6) La Communication politique dans le cas particulier des discours dissuasifs des classes politiques, scientifiques et militaires israéliennes, européennes et américaines;

7) La Philosophie politico-culturelle dans la mise en perspective de l'influence des cultures juives dans l'éthique militaire et dans la représentation de l'ennemi;

8) L’Histoire d'Israël depuis 1948 dans une perspective critique et thématique (histoire scientifique, militaire, diplomatique, économique, etc…. ); L'Histoire de la prolifération nucléaire, balistique et biochimique mondiale,

9) La sociologie des conflits israélo-arabes et étude du comportement des soldats et officiers israéliens et arabes, des terroristes,

 

La thématique de la dissuasion israélienne et de ses implications régionales obligent à la réactualiser quotidiennement en fonction des derniers évènement mes domaines de recherches au travers de nombreux articles: lendemains des «printemps arabes», prolifération des armes de destructions massives dans le monde (dernièrement en Syrie et en Corée du Nord), armes non-létales, politiques antiterroristes, mythe des révolutions 2.0, lois mémorielles, etc... 

Commentaires (1)

Gerald
  • 1. Gerald | 15/03/2014

Enfin des articles qui sortent du mainstream!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×